RSS
RSS



 

I shall always be there to help you [June ]

Sujet: I shall always be there to help you [June ] Jeu 24 Mar - 10:38
Fondatrice
Chandler Buffay
Avatar : Bethany Joy Lenz
Nombre de messages : 1617
Il est toujours difficile de faire confiance à quelqu'un . L'être humain a toujours cet instinct , qui le pousse à côtoyer certaine personne car elle lui semblait bonne .Il suffit seulement de quelques secondes pour se rendre compte que l'on a envie de rester en bon ou mauvais terme avec quelqu'un . Et cela pour diverses raisons possible. La famille , elle , est censée nous aider dans les moments les plus difficile de notre vie . Tommy avait pu en faire les frais il y quelques mois . Il avait toujours vécut à Pasadéna , travailler dans l'entreprise de son défunt père avec son oncle Saul et sa sœur Sarah.Puis il avait en quelque sorte échouer.Il a tout perdu .Il avait une femme et une enfant . Et c'était le bonheur totale. Mais il se demander , si le fait que sa femme l'ai quitté à cause de son envie de mener à bien son plan contre Holly Harper (maitresse de son père et belle maman de Justin) , tout cela n'était pas de la faute de son père ? Personnellement ,il le pensait . Rien de cela ne serait arrivé si William Walker n'avait pas trompé sa mère avec elle.

Voila à quoi il pensait , tandis qu'il était assis devant la table de la cuisine pendant que sa mère lui racontait les derniers ragots de la famille. Il acquiesçait quelques fois sans l'écouter vraiment . C'est alors que quelques minutes après , son portable (avec la sonnerie des Beattle) sonna. Il s'excusa auprès de Nora et se dirigea hors de la cuisine. C'était June ,l'ex baby sitter de sa fille, qui voulait lui parler. Tommy acceptait avec plaisir. Il avait envie de sortir hors de la maison. Donc le rendez vous était pris pour 15h au parc . Il raccrocha le téléphone , regardant l'heure , se disant qu'il devait peut être se préparer. Il retourna dans la cuisine pour s'excusait de nouveau auprès de sa mère car il devait se préparer pour un rendez vous.. C'est à ce moment là que Nora le questionna.Il refuta les accusations de petite amie.Surtout que June était plus jeune que lui. Et qu'il était simplement proche d'elle.Un peu comme un père.

Tommy monta alors à l'étage se préparait. Douche, habillage . Il avait choisis de s'habiller classique mais decontract. Ses lunettes de soleil au nez, il redescendit au rez de chaussé passant devant les photos de famille et embrassa sa mère sur la joue avant de de partir. 14h45 , il arriva , il finit par se garer. Il s'acheta des café et ensuite commençant à marcher dans le parc à la recherche de June. Il la repéra un peu plus loin.Il s'approcha d'elle en souriant

- Café sans sucre et nuage de lait pour mademoiselle


Dit il en lui tendant le gobelet de café. Etant donné qu'ils se trouvaient prés d'un banc ,il l'invita à s'asseoir.

- ça fait un moment que je ne t'ai pas vu . Comment vas tu ?


Il descendit les lunette de soleil sur le nez et balaya du regard , les gens autour de lui. Il fallait l'avouer Tommy aimait cet endroit. Il se sentait paisible quand il venait . Il reporta son regard sur June en souriant et attendant une réponse de la part de son amie.
Sujet: Re: I shall always be there to help you [June ] Jeu 24 Mar - 14:41
Invité
Invité
Anonymous
Famille...Que ce mot signifie- t-il pour la plus part d'entre nous. Toutes les familles heureuses le sont de la même manière, les familles malheureuses le sont chacune à leur façon. La mienne était heureuse et unie. Nous étions tout ce qu'il y avait de plus normal. Nous avions des relations familiales assez normales: frères, soeurs Parents, enfants, avec quelques disputes passagères.
Aucun de nous avait remarqué le mal être de l'une d'entre nous. Nous étions trop occupé à résoudre nos problèmes ou à vivre nos habitudes. Mes parents pensaient beaucoup au travail pour nous permettre un bon avenir. Ils ne souhaitaient que notre bonheur et c'est toujours le cas. Mon père étant médecin n'était pas toujours à la maison et n'écoutait pas vraiment ce qu'on essayait de lui raconter. Il avait trop la tête à son boulot. Peut être que ma soeur a-t-elle essayé de lui parlé mais en vain. Quant à ma mère, professeur dans un collège, elle avait des tas de devoir à corriger. Sans être méchante, ma mère a toujours été à contre sens de nous ses filles. La communication n'était pas au plus haut dans cette famille entre parents/enfants. Peut être est-ce un élément déclencheur de l'idée de ma soeur. J'ai beau chercher dans ma tête, mais je n'arrive pas à comprendre. Lorsque je pense enfin comprendre, je fini par m'apercevoir que ce n'est pas le bon raisonnement.

Son acte m'a fait beaucoup réfléchir sur la vie, sur son qu'on est ici sur terre. Il n'en faut pas beaucoup pour qu'on disparaisse. Nous sommes en réalité si fragile mais nous n'en prenons pas compte. Certe la vie ne nous fait pas de cadeau. Beaucoup de choses font que nous avons des choix plus ou moins dur à prendre. Mais la difficulté ne nous rend-t-elle pas plus forte? C'est ce qu'on nous dit lorsque nous sommes jeunes pour ne pas perdre pied et apprendre de nos erreurs. A mon avis lorsque l’on est confronté à des choix que ce soit en actes ou en pensées, gardons à l’esprit que nous sommes mortels. Et tachons de vivre de manière à ce que personne n’ait à se réjouir de notre mort.
Beaucoup de personne ont du mal avec ce concept. Il n'arrive pas à faire face parce qu'ils se sentent seule. Mais ma soeur, elle, n'était pas seule. Nous étions là! Alors pourquoi?
Bien des gens meurent sans avoir composer toute leur musique, trop souvent c'est parce qu'il passent leur temps à préparer ce que sera leur vie au lieu de la vivre et avant qu'ils ne s'en rendent compte leur temps leur a filé entre les doigts. Elle avait pourtant encore toute la vie devant elle.

Comprendre les gens n'est pas facile, même avec les gens de ma propre famille. Alors que je contemplais sa chambre, mon regard s'arrêta net sur une de ses commode. Quelque chose dépassait derrière cette commode. Je me levais pour récupérer cette chose qui n'était autre que...son journal intime! J'allais enfin pouvoir comprendre. J'étais si excitée par le fait de découvrir les dernières pensées de mon aînée. Mais j'avais également, tout au fond de moi peur d'y découvrir quelque chose d'atroce. Pourquoi pensais-je que s'était de ma faute? Parce que je n'ai pas été assez attentive à sa détresse? C'était elle l'aînée pas moi. Normalement c'était elle qui devait me protéger! Je me sentais en colère tout d'un coup et abandonné. Mon premier réflexe fut alors de fermer la porte de sa chambre derrière moi et de prendre mon portable. Je composais le numéro de Tommy Walker. C'est un homme que j'ai rencontré quand je faisais du babysitting pour lui. C4est un homme gentil qui m'écoute et qui me donne des conseils. C'est un peu comme un grand frère ou un père si vous voulez.

-Tommy? Salut c'est June! Dis moi, tu serais disponible pour qu'on parle? C'est au sujet de ma soeur. Il faut que je parle à quelqu'un et il n'y a que toi à qui j'ai pensé. Tu peux? SUper. Rendez vous au parc à 15h.

Je raccrochais soulagée et je finis par regarder ma montre. J'avais le temps de me préparer. Une fois fait, j'ai pris les clés de ma voiture pour aller me garer non loin du parc. J'étais un peu à l'avance comme à mon ordinaire. Je n'aimais pas être en retard, pour moi c'est un signe d'impolitesse. Je finis par me trouver un banc pour m'y assoir dessus et attendre Tommy. Puis quelques minutes plus tard, je vis sa silhouette arriver vers moi. Il m'apportais un café. Il n'a pas oublié comment je le prends. Il est adorable.

Merci Tommy c'est gentil fallait pas.

Je finis par répondre à sa question.

Je vais bien merci et toi? Oui désolé, j'ai beaucoup de boulot avec mes études en pharmacie. J'espère que je ne t'ai pas dérangé à quelque chose. Je ne savais pas qui appeler. Mes parents travaillent toujours autant. Quant à mes frangins, comme moi ils sont occupés aussi. Et mes amies ont d'autre activité par côté qui leur prenne du temps...
Sujet: Re: I shall always be there to help you [June ] Ven 25 Mar - 9:03
Fondatrice
Chandler Buffay
Avatar : Bethany Joy Lenz
Nombre de messages : 1617
Tout le monde peut penser ce qu'il veut , sur la relation amicale qu'il entretenait avec une jeune femme de vingt ans .Le principal c'est qu'ils se font confiances. Tommy et elle s'étaient connu quand June gardait la fille de Tommy. Et ils s'étaient alors lié d'amitié . Bien qu'au début ce n'était qu'une relation professionnelle ( en plus avec l'ex femme de Tommy ça aurait fait scandale ).Puis il avait revu la jeune femme en ville alors qu'il prenait un café en attendant sa sœur Sarah toujours en retard. Ils avaient parlé un moment avant de se revoir deux jours après car Tommy avait sa fille et June voulait la revoir. Bref de fil en aiguille, ils s'étaient lié d'amitié . Bien que June soit au courant des dernières péripéties de Tommy , c'était une des seules qui ne l'ait pas juger. Bien que pensant que tout le monde se retournerait contre lui , il avait finit par partir . Il était parti au Mexique ,dans une sorte de communauté pacifiste. Communauté et non secte comme le pensait sa mère qui avait finit par aller le chercher accompagné par Ses deux sœurs , ses deux frères et sa belle sœur. Tout le monde l'avait soutenu à ce moment là sauf Kevin qui était réticent et il le comprenait.
On lui avait ensuite annoncé qu'Holly avait renoncé à porter plainte mais il avait décidé de rester à Seatlle auprès de sa fille. Mais Julia n'était pas de cet avis , et tout deux avait convenu d'une chose.Il pourrait avoir Elisabeth pendant les vacances et un week end par mois. C'était en clair normal pour un couple en divorce et il pouvait revenir à Pasadena.

Quand il était revenu ,il avait eu sa fille et June ,la baby sitter de cette dernière l'avait revue. Les deux jeunes gens s'étaient donc liés d'amitié . June était comme la fille qu'aurait aimé avoir Tommy avant Elisabeth. June l'avait donc appelé et Tommy était venu la voir. Il avait pris deux cafés pour elle et lui , et il l'avait rejointe un peu pls loin dans le parc. June était une jolie jeune fille , et Tommy savait qu'elle faisait des ravages. Elle était brune , de taille moyenne. Monsieur Walker lui tendit alors le café que cette dernière fit signe d'être génée . Tommy sourit

- Je t'en prie ça me fait plaisir

Tommy savait qu'elle avait vécut un drame par la mort de sa soeur. Il comprenait le chagrin qu'elle vivait. Il avait ressenti la même chose lors de la mort de son père et de son fils.

- Tu ne me déranges pas . J'ai pas grand chose à faire en ce moment donc je suis heureux que tu m'ait appelé . Tes études ses passent bien?


Tommy était fier du parcourt de la jeune femme. Étudiante en pharmacie , c'est une jeune femme intelligente.Il porta son café à ses lèvres en but une gorgé avant de le reposer sur ses genoux

- Que se passe t'il? Pourquoi veux tu me parlé de ta sœur? je t'écoute June
Sujet: Re: I shall always be there to help you [June ]
Contenu sponsorisé

Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum