RSS
RSS



 

Dewey Heathcliff

Sujet: Dewey Heathcliff Mar 12 Oct - 17:30
Invité
Invité
Anonymous
Dewey Heathcliff 603548gaspard8


Dewey C.
Heathcliff

    FEAT : Gaspard Ulliel


Carte d'identité
    Prénom(s) : Dewey Charles
    Nom : Ulliel
    Âge : 17 ans
    Ville : Wisteria Lane
    Date de naissance : 25 décembre
    Statut : Célibataire
    Yeux : Verts
    Cheveux : Bruns
    Groupe : Teenagers


Biographie
■ CHAPTER ONE

Bien que je sois né un 25 décembre, j'étais tout sauf un cadeau pour mes parents. Ils étaient jeunes, se connaissaient depuis à peine 10 mois, et n'avait aucune envie d'avoir un enfant. Ma mère ne s'était rendue compte qu'elle était enceinte qu'au bout de quatre mois, c'est à dire trop tard pour avorter. Pour se justifier, elle dit que son sur-poids l'avait empêché de voir qu'elle grossissait, et qu'elle n'avait jamais eu des règles bien régulières. Pas besoin de dire que ses explications ne convenaient pas le moins du monde à mon père, qui restait avec elle par pitié plus que par amour. Ma mère était pauvre, grosse, sans famille, mais elle ne réclamait que de l'amour, chose que mon père était incapable de lui donner. Ce fut une grande surprise pour eux, quand ils virent sortir d'une femme qui ressemblait plus au bonhomme Michelin qu'à autre chose, ma mère, un petit homme beaucoup trop fin, moi. Après cela, comme on aurait pu s'y attendre, mon enfance fut un vrai cauchemard. En plus d'être grosse, ma mère était toxicomane, et elle ne pouvait se passer de ses cachets et de ses seringues magiques. Mon père, quant à lui, était un homme violent qui n'eut jamais de remords en me frappant. Ma mère m'aurait surement défendu si elle s'était aperçue de quelque chose. Mais jamais elle ne sembla voir quelque chose. Mes cris ne semblaient pas atteindre ses oreilles, et mes bleus ne l'intriguèrent jamais. Dans une famille où ils étaient tous plus fous les uns que les autres, tous se demandèrent pourquoi je ne devenais pas un gosse normal. Cherchez l'erreur.

■ CHAPTER TWO

Dès le moment où j'ai commencé à aller à l'école, des gens me posèrent des questions concernant mes bleus. Ne me demandez surtout pas pourquoi, mais je n'ai jamais voulu avouer qu'ils m'avaient été faits par mon père. Peut-être ais-je pensé qu'un enfant battu ne pouvait pas avoir d'amis. Et je voulais des amis. Ou peut-être ais-je pensé que personne ne me croirait, que je passerais pour un menteur, une personne indigne de confiance. Et personne n'aurait voulu être mon ami. Mon problème se résumait à vrai dire en un mot : ami. Je voulais des amis, j'avais besoin de me sentir apprécié, aimé. J'aurais même aimé être respecté, adoré. Mais ce fut tout le contraire. Les jeunes filles me trouvaient laid, à cause de mon visage bosselé et de mon corps parsemé de bleus. « Dommage, disaient-elle, il aurait presque pu être mignon sans ses bosses ». « Moi je veux un amoureux comme Ken. Et Ken il a pas de bosses ». Ne pensez pas que je les écoutais contre leur grès. Elle parlait de moi en ma présence, peut-être pensaient-elles que mon physique influaient sur mes capacités auditives. Pour les hommes, j'étais le petit Dewey incapable de se défendre contre une porte, un poteau, une vitre, un chat, et les mille autres excuses que j'inventais chaque jours. S'ils avaient sur, peut-être auraient-ils compris qu'il était difficile de se battre contre son père quand on a que trois ans...

■ CHAPTER THREE

Je vécus ainsi jusqu'à l'âge de dix ans. Peu de gens m'aimaient, rien n'avait changé. Avec le temps, j'étais devenu violent, je vivais suivant mes envie, n'obéissant qu'à mes impulsions. Plusieurs enfants en avaient d'ailleurs fait les frais. Par exemple, le petit Gregory, en CP. Il avait eu le malheur de traiter ma mère de junkie. Bien sur, je ne savais pas ce que c'était, et lui non plus. Mais il avait dit ça sur un ton si méchant que je m'étais senti obligé de lui refaire la face à l'aide de sa règle en fer. Peu de temps après, les règles en fer avaient été interdites dans mon école. Il y avait aussi Heather, une petite qui passait son temps à se moquer de moi avec ses copines. Un jour, mon pied s'était malencontreusement retrouvé devant elle au bord d'un escalier. Puis je lui avait malencontreusement marché dessus en descendant les marches. Assez d'exemples, vous avez compris. Une autre chose avait changé dans ma vie. J'avais eu une sœur. Elisabeth, mais Effy lui allait mieux. Elle était tout pour moi, je dois l'avouer. J'étais même prêt à prendre les coups à sa place, juste pour qu'elle ne souffre pas. Et pour cause, elle était la seule personne qui semblait m'aimer. Qui m'aimait, pour être exact. Elle était un peu plus appréciée que moi, mais pas de beaucoup. Elle n'avait que sept ans, et elle avait déjà les mêmes amis qu'elle a encore aujourd'hui. Ceux chez qui elle part en vacances tous les étés. Des bons petits, qui ne me détestent pas autant que les autres. Cette dixième année ne se passa pas comme toutes les autres. Mon père mourut. Il fit une mauvaise chute dans les escaliers, et tomba la tête la première sur le sol. Du moins, c'est ce que conclu la police. Ce fut la seule fois où il put frapper ma sœur. Je le haïssais tellement...

■ CHAPTER FOUR

Après cet incident, ma mère décida de déménager à Wisteria Lane, un quartier réputé pour être beaucoup moins agité que New York. Notre vie se calma peu à peu, surement grâce à l'absence définitive de mon père. Ma mère était toujours toxicomane. Quelques années plus tard, je commençais à me droguer, moi aussi. Ma mère n'était pas vraiment vigilante en ce qui concernait ses enfants, et il m'était très facile de fumer, de boire et de me droguer sans qu'elle s'en aperçoive. Elle ne s'en est d'ailleurs toujours pas aperçue. Eff, quant à elle, n'a pas vraiment résisté longtemps avant de toucher à sa première cigarette. Douze ans, pour être exact. Je m'en veux toujours d'avoir laissé trainer ce paquet, mais quand on a quinze ans, notre préoccupation principale n'est pas vraiment le rangement...









Je crois qu'on peut dire que je suis plutôt violent. Carrément violent, en fait. Je réagis suivant les impulsions. Je réfléchis après avoir agi, ce qui me joue souvent des tours. Je dis toujours ce que je pense. La sincérité est considérée comme une qualité, mais elle n'est pas toujours la bienvenue... Le fait que j'ai été rejeté depuis mon enfance m'a rendu plutôt timide, et j'ai donc beaucoup de mal à aller vers les autres. Je peux pourtant être amusant, même sans le vouloir. Ma sœur me dit souvent qu'elle se ferait carrément chier sans moi. Je ne sais pas vraiment si c'est parce que je l'occupe ou parce que ma mère erre comme un fantôme dans la maison, ce qui veut dire qu'elle aurait presque vécu seule si je n'avais pas été là. J'ai un léger penchant pour tout ce qui concerne la débauche. L'alcool, la drogue, la clope, le sexe et moi nous sommes meilleurs amis. Maintenant que mon visage n'est plus boursouflé et mon corps d'une couleur normale, j'ai beaucoup plus de succès avec les filles. Je ne me demande pas vraiment pourquoi, d'ailleurs. Il est vrai qu'un mec qui ressemble à un schtroumpf croisé avec un chat sans poil, ça n'est pas vraiment attirant...

Spoiler:
 


Dernière édition par Dewey C. Heathcliff le Mar 12 Oct - 22:24, édité 6 fois
Sujet: Re: Dewey Heathcliff Mar 12 Oct - 17:39
FRIENDS
Nombre de messages : 1886
bienvenue et merci de ton inscription

Le new design sera mis bientôt !! Lol Very Happy

_________________
Dewey Heathcliff Tumblr_ocsiumfvYB1upbpbdo6_250

Sujet: Re: Dewey Heathcliff Mar 12 Oct - 17:44
Invité
Invité
Anonymous
    Merci (: D'accord d'accord.
Sujet: Re: Dewey Heathcliff Mar 12 Oct - 18:34
Invité
Invité
Anonymous
Bienvenue parmi nous si tu à des questions n'hésite pas Razz
Sujet: Re: Dewey Heathcliff Mar 12 Oct - 20:50
Invité
Invité
Anonymous
    Merci, je penserai à toi si besoin Razz
Sujet: Re: Dewey Heathcliff Mar 12 Oct - 22:23
Invité
Invité
Anonymous
    Désolée du DP, mais j'ai fini Smile
Sujet: Re: Dewey Heathcliff Mar 12 Oct - 22:29
FRIENDS
Nombre de messages : 1886
Alors la je viens de lire ton histoire , je la trouve superbe
J'adore ton style d'écriture
donc c'est avec plaisir que je te valide , en espérant que tu t'amuses et que d'autres membres avec le meme style vienne ">

_________________
Dewey Heathcliff Tumblr_ocsiumfvYB1upbpbdo6_250

Sujet: Re: Dewey Heathcliff Mar 12 Oct - 23:36
Invité
Invité
Anonymous
    Je te remercie Very Happy
Sujet: Re: Dewey Heathcliff
Contenu sponsorisé

Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum