RSS
RSS



 

Tu veux jouer avec moi? || Elizabeth

Sujet: Tu veux jouer avec moi? || Elizabeth Jeu 11 Nov - 21:41
Invité
Invité
Anonymous
Tu veux jouer avec moi?
Tu veux jouer avec moi? || Elizabeth 101111092413566485 & Tu veux jouer avec moi? || Elizabeth 101111092441440266
Adelia Mraquez Goldstein & Elizabeth J. Presley




    Aujourd’hui en me réveillant, je me remarquai bien vite que la maison était vide, et mes soupçons furent avérer juste lorsque je me rendu au rez-de-chaussée et que l’on entendait que mes pas, et non ceux d’autrui. Au moins se matin je pourrais en profiter pour me promener en nuisette sans avoir peur de me faire reluquée par Anthony… Tient quand on parle du Loup, en préparant mon thé je vis un bout de papier griffonner à la va vite qui disait que mon « frère » était partie pour la journée, que je ne devais pas m’inquiéter, et qu’il sera de retour très tard, donc que je ne devais pas l’attendre de sitôt… D’accord, merci pour les détails qu’il manque. Vus que je suis d’une curiosité sans pareil, cela m’agaça rapidement de ne pas avoir plus d’informations sur son activité du jour… Bon voyons le bon côté des choses : je suis seule dans la maison, donc libre de faire ce que je souhaite !!
    Même si je devais me préparer pour la prochaine séance photo pour un magasine américain, je décidai d’oublier un peu tout cela et de me la couler douce aujourd’hui, moi aussi j’ai le droit de changer d’avis lorsque je le décide, non mais !!
    Je pris une douche brûlante, et une fois cela fini, je me vêtis d’une mini jupe marron en laine très à la mode cet Hiver avec des collants opaque, un sweet gris pâle avec des têtes orné de paillettes dessus. Je laissai mes longs cheveux bruns bouclés détachés, j’aime bien lorsqu’ils volent au vent. Une toute petite touche de maquillage me suffit avant de sortir.
    J’enfilai un manteau noir très chaud, des mitaines, une écharpe et un bonnet. En effet, nous sommes qu’au début de l’Hiver, mais les matins sont souvent très frais, et je ne voudrait pas tomber malade, sinon adieux les photos, ce que je ne souhaite pas du tout !!
    Je mis des bottes en daim noir à talons haut.

    Je me rendis au garage pour prendre ma Ferrari grise, le tout dernier modèle que mon patron m’avait offerte pour mes 18 ans, que j’avais eus il y a quelques mois de cela…
    Dans mon sac à main j’avais mis un livre très intéressant, dont j’avais l’intention de terminer l’Histoire aujourd’hui au calme. C’est donc pour cela que je me rendis à Golden Parc, certes il y a des enfants, mais je peux facilement trouver un coin tranquille pour terminer Madame de Bovary, de Gustave Flaubert, un écrivain français très connu, j’aime beaucoup ses romans.
    Une fois garé, je trouvais dans le parc l’endroit idéal, il y avait un banc de libre, pas loin d’une mère avec sa fille qui devait avoir cinq ou six ans.
    Je m’y installai, sortis mon libre de mon sac que je collai à moi, pour éviter de me le faire voler et commença ma lecture, je dévorais pages après pages…

Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum