RSS
RSS



 

Tu sais que tu es adorable, toi? || MJ & Susan

Sujet: Tu sais que tu es adorable, toi? || MJ & Susan Mar 2 Nov - 11:41
Invité
Invité
Anonymous
Tu sais que tu es adorable, toi?

Tu sais que tu es adorable, toi? || MJ & Susan 101102113434543921 & Tu sais que tu es adorable, toi? || MJ & Susan 101102113652157375 & Tu sais que tu es adorable, toi? || MJ & Susan 101102113727220246
Adelia Marquez Goldstein & Maynard James Delfino & Susan Delfino





    On me réveillant se matin, j’eus du mal à me rappeler où je me trouvais, le lit où je dormais il y a quelques secondes me semblait être celui d’une inconnue, ainsi que toute la chambre. J’enfilai une robe de chambre qui cette fois ci m’appartenait, et descendus les escaliers pour me rendre dans la cuisine. Anthony y été en train de lire la journal…
    Ah oui !! Nous étions arrivé à Fairview hier au début de soirée, qu’elle tête en l’air je fais. Le voyage avait été tellement rapide que j’avais pensé que se n’était qu’un rêve, mais non c’est réel, j’habite bien tout près de chez ma Grande Sœur que j’aime tant. A cette pensée je retrouvai de suite ma bonne humeur, et après avoir salué Tony qui venait de levé ses yeux vers moi, je me dirigeais vers l’immense salle de bain de l’étage. Non je n’exagère pas, elle est très grande !! Je pris une douche très chaude, puis une fois toute propre et sec je me vêtis.
    Comme tous les matins, j’avais l’intention de faire mon jogging, j’espérais que ici cela était bien vus. En tout cas à New York il y avait toujours une centaine de personnes qui couraient avec vous, ce qui était quand même un peu encombrant. Bref, je mis mon survêtement couleur chocolat avec un tee shirt noir juste en dessous si jamais j’ai trop chaud en courant, ce qui est presque impossible car l’Hiver approche à grand pas.
    Je me maquillai quelque peu, ce n’est pas parce que je fais du sport que je dois négliger mon apparence, au contraire !! Je ne mis qu’un trait fin noir au dessus des yeux ainsi que du mascara. Puis j’attachai mes cheveux en une queue de cheval parfaite. Je mis quelques bricoles dans mes poches, si jamais j’en ai l’utilité.

    Avant de sortir, je discutai un peu avec Anthony, ce dernier souhaitait organiser une crémaillère pour faire connaissance avec nos voisins, ce qui n’est pas une mauvaise idée je dois l’avouer, mais je ne sais que très peu faire se genre de réception.
    Il me promit que cet après-midi nous irons faire les courses pour trouver des apéritifs et tout ce qu’il va avec. Parfois il peut se comporter comme un ange et dés fois il est infernal.
    Je lui dit que je serrai à peu près de retour dans une heure, et qu’il pouvait commander chez le traiteur, car ni lui ni moi, ne savons faire de la bonne cuisine…
    Avant de sortir, j’enfila une écharpe autour de mon cou, car j’aimerai éviter d’être malade cet Hiver. Puis je sortis à petit pas.

    Je me mise à courir à petite foulée sur le trottoir, je vis quelques personnes dans leur maison, jardin ou voiture, je les saluai avec mon plus beau sourire. Ils devaient sûrement se demander qui j’étais… Vivement que je m’intègre facilement ici… Enfin j’espère. Etant petite j’ai toujours eu peur de ne pas avoir d’amis, mais fort heureusement j’avais Donavan à mes côtés ainsi que mes trois grands frères. Mais là j’étais seule en compagnie d’Anthony, me faisant passer pour sa sœur j’avais peur qu’un jour quelqu’un découvre la vérité… Se serai de toute façon le prix à payer de se petit mensonge…

    Je courai sous la brise fraîche matinale, perdue dans mes pensées. Cela faisait du bien de prendre un peu l’air et de décompressée. En revenant un peu sur Terre, je remarquais un petit garçon assis sur le trottoir, son vélo renverser, je crus l’entendre gémir.
    Angoisser à l’idée qu’un enfant puisse être triste, je me rendis vers lui en accélérant le rythme. Une fois que je fus à sa hauteur, je me pencha vers lui et lui demanda d’une vois douce :

    « Bonjour mon petit, que se passe-t-il ?? Tu t’es blessé ?? »
Sujet: Re: Tu sais que tu es adorable, toi? || MJ & Susan Mar 2 Nov - 12:03
Invité
Invité
Anonymous
    En ce beau matin, Maynard, après avoir déjeuné et s'être habillé, était sortit faire un peu de vélo, comme pratiquement tous les jours. Il était vêtue d'un short beige, accompagné d'un t-shirt aux motifs de spiderman. Il s'était mis un casque, mais ni les coudière, ni les genouillères n'étaient présentes. Pourtant, sa mère lui avait bien dis de les mettre... Et elle avait bien raison, car après 10 minutes de courses, il tomba, s'ouvrit légèrement le genoux, et se mit a pleurer. Il ramena son vélo vers le trottoir, et alla s'asseoir sur celui ci, sa mère lui ayant toujours dis de ne jamais rester au milieu de la route, encore moins quand il était tout seul. Enfin tout seul, dans cette ville, tout le monde veille sur tout le monde, donc quelqu'un l'a sûrement vu tomber.

    Il commença a pleurer de plus en plus fort, espérant que sa mère, dans la maison, l'entende. Ou même une amie à sa mère. Mais non, ce ne fut pas elles, ce fut une personne qu'il ne connaissait pas, qui vint a sa rencontre. Une jeune femme assez grande, brune, en tenue de jogging, avec une queue de cheval. Elle devait être nouvelle ici, car il ne l'avait vraiment jamais vu, même de vue... On lui avait toujours dis de ne pas parler aux inconnus, mais là, il avait vraiment besoin que quelqu'un appelle sa mère pour lui.

    « Oui.. i ... i » dit il toujours en pleurant. « Suiiiis tombé de vélo ! J'ai mal au genoux ! » La jeune femme regarda alors sa plaie, puis, ne sachant que faire, elle lui demanda où était sa mère. MJ montra du doigt la maison d'au bout de la rue, assez loin, une jolie petite maison résidentielle, avec un petit bout de terrain devant. Il s'était un peu calmé, mais plus il regardait son 'bobo', plus il avait mal. En fait, tout ça, était bien sûr psychologique. Il est vrai que son genoux était bien ouvert, qu'il saignait beaucoup mais, un désinfectant & un pansement passé dessus, et tout irait mieux.Il regarda la jeune femme, attendant une réaction de sa part.
Sujet: Re: Tu sais que tu es adorable, toi? || MJ & Susan Mar 2 Nov - 16:50
Invité
Invité
Anonymous
    J’avais toujours aimé les enfants, ils sont tout mignons, très amusant et nous procure toujours la joie de vivre. Avant, quand j’habitais au Mexique, je faisais souvent du baby-sitting rien que pour être avec eux, et je regrette même de ne pas avoir de petit frère ou petite sœur… Et oui, j’étais la dernière de la famille, chose dont je ne me suis jamais vraiment vanté, même si cette place comportait certains avantages.
    J’aurai très bien pus devenir puéricultrice vus mon adoration pour les petits, sauf que le mannequinât était aussi une passion, de plus je voulais tenir la promesse faite à mon père défunt. Je ne regrette mon choix que de temps en temps quand je suis en compagnie d’un adorable enfant, comme en ce moment…
    En regardant de plus près, je me rendis compte qu’il s’était blessé le genou, rien de bien grave, mais se serai quand même bien que la plaie soit nettoyée dans l’heure. Je n’avais pas eu de formation en tant qu’infirmière, mais je savais à peu près quoi faire dans se genre de moment. Le petit garçon n’arrêtait pas de gémir.
    Je releva donc la tête vers lui en essayant de lui parler, peut être que cela lui fera passer la douleur, qui est plus superficielle qu’autre chose apparemment :

    « Ta maman ne t’as jamais dit qu’il fallait mettre des protections ?? C’est très important tu sais, tu aurais pus te faire un plus gros bobo »

    Je lui parlais d’une voix douce et apaisante pour qu’il essaye de se calmer, car si il continuait à pleurer, il risquerait d’ameuter tout le quartier dans les minutes à venir.
    Je lui fis un très joli sourire pour qu’il évite de s’inquiéter.
    En fouillant dans les poches de mon jogging, je trouvai un mouchoir en tissu assez long pour faire une sorte de bandage. En faisant bien attention de ne pas tâcher mes mains et mes affaires, je mis soigneusement le pansement improvisé autour du genou du petit qui c’était tu. Je lui donnai aussi une petite sucette que j’avais découverte dans ma poche. Eh bien, il y en à des choses là dedans !! Après lui avoir conseillé de rester assis, je remis son vélo normalement en le rapprochant de lui. Puis je le soulevai pour le remettre sur la selle, car il risquerait de se salir si il restait assis par terre.
    Je me mise accroupi pour qu’il puisse me voir et j’en profitai pour me présenter :

    « Au faite, je me nomme Adelia Goldstein, mais tu peux m’appeler Lily, et toi, c’est quoi ton petit nom ?? »

    Je lui essuya les larmes qui coulaient sur sa joue, il c’était calmer et se préoccupais plus de sa sucette que de son bobo sur le genou, ce qui me fit sourire, les enfants sont tous pareil. Je me mise à regarder aux alentours si je pouvais apercevoir sa mère, apparemment nous étions tous les deux seuls dans la rue.

    « Bon, je vais te ramener chez toi, ta maman doit être très inquiète, dis moi où tu habites s’il te plaît »
Sujet: Re: Tu sais que tu es adorable, toi? || MJ & Susan Mar 2 Nov - 19:26
Invité
Invité
Anonymous
    Toujours inconsolable, Maynard Junior regardait son genoux ensanglanté avec une moue triste. Ce n'était qu'une énième fois que cela arrivait, après tout. Combien de fois il s'était ouvert le genoux, le coude, ou même la lèvre. Oui, il avait fait pas mal de fois les quatre cents coups a ses parents, mais cela ne s'était encore jamais 'gravement' terminé. La jeune femme s'agenouilla a la hauteur du petit garçon et lui posa des questions. Il s'était un peu calmé, elle avait une voix apaisante pour lui.

    « Si, elle m'a dis, mais j'ai pas écouté ! »

    Il la regarde lui sourire, et lui sourit a son tour. Puis, fouillant dans sa poche, la jeune femme trouva un mouchoir de papier, pouvant servir de bandage pour son petit bobo. Il était tout de suite mieux ! Plus mal, plus de sang, tout était déjà oublié en fait... Puis, elle fouilla de nouveau, et cette fois ci, ce qu'elle en sortit fit encore plus plaisir a Maynard Junior ! C'était une sucette ! La, même si il ne devait jamais prendre des choses d'une inconnue, il ne put refuser... En plus, c'était une de ses préférée ! Il la remercia et la déballa, puis il la mit en bouche. Le petit était aux anges. Elle releva son vélo, le porta pour le réinstaller dessus, puis elle se présenta.

    « Moi, Ze m'appelle Maynard Junior, mais tout le monde m'appelle MJ ! Ze t'appellerai Lili alors. J'aime bien ce prénom. »

    Les quelques larmes restantes sur sa joue furent vite essuyé par Adelia, elle avait des instincts maternels enfoui au fond d'elle on dirait... Elle le questionna quant au lieu de sa maison.

    « Tu me suis ? »


    Puis, il commença a partir sur son vélo, bien que sa sucette le gênait un peu...



C'est pourri désolée!
Sujet: Re: Tu sais que tu es adorable, toi? || MJ & Susan Jeu 4 Nov - 21:06
Invité
Invité
Anonymous
Tu sais que tu es adorable, toi? || MJ & Susan Susan-Teri-susan-mayer-9702945-100-100 Tu sais que tu es adorable, toi? || MJ & Susan Nina-nina-dobrev-16679001-100-100 Tu sais que tu es adorable, toi? || MJ & Susan MasonValeCotton4

Susan &&' Adelia &&' MJ

    C’était une journée ordinaire pour Susan, elle c’était levé assez tôt et elle avait préparer le petit déjeuner pour son mari et son fils, Susan se levé toujours plus tôt elle voulais être la femme et la maman parfaite comme ça quand Mike et MJ se lèveraient tout sera déjà prêt. Susan c’était donc levé à 8h00, Mike ne travailler pas aujourd’hui et il n’y avait pas d’école puisque nous étions Samedi. Susan avait donc préparer des pancakes, des gaufres, des crêpes et pleins d’autres trucs qui plaisaient à Mike et MJ, Susan n’est d’habitude pas très bonne cuisinière mais elle avait pris quelques court pour pouvoir faire de bonnes choses à son mari et son fils. Une fois que Susan est finis, elle se fit un café et s’installa à table et commença à lire le journal. C’est Mike qui se leva le premier, il fut content de cette accueil « sympa le réveil » voici la phrase qu’il dit, et cela fit sourire Susan elle aimait faire plaisir au gens qu’elle aime. Mike se fit un café et vont auprès de Susan, ils formaient un si jolie couples tout les deux. MJ se leva quelques minutes plus tard, il se jeta à table et attendit son chocolat chaud que Susan était déjà entrain de préparer, elle lui tendit et elle lui tartina aussi son pancakes.

    Une belle matinée commencer donc, Susan avait prévus de faire un peu de rangement dans son salon, Mike dans le garage et MJ voulais faire du vélo comme la plupart du temps depuis qu’il sait en faire tout seul. Susan alla prendre sa douche pendant que MJ était devant les dessins animés avec son père, elle s’habilla d’une façon très simple jeans, pull et basket. Puis elle vint chercher MJ pour lui faire prendre son bain, une fois MJ propre elle l’habilla et lui autorisa à aller faire du vélo. Elle savait très bien que dans la rue de Wisteria Lane il ne peut pas arriver grand-chose a MJ, si il tombe où quoi que se soit une voisine donc une amie de Susan la plupart du temps aide le petit MJ et le ramène chez Susan. Susan le laissa donc aller dans le garage pour prendre son vélo et mettre son casque, ses genouillère et tout ce qu’il faut avec son père. Puis elle commença son rangement.

    Susan était entrain de faire le tris dans les cartons, il y avait tellement de choses inutiles la dedans, elle tomba ensuite sur une photo de sa fille Julie qui était partis pendant quelques semaines chez ses cousins, Julie lui manquait terriblement, Susan n’avait pas tellement l’habitude de la voir loin enfin, elle s’était habituer à se qu’elle soit là, mais bon elle déposa la photo sur le canapé de façon a la mettre dans un cadre elle était si belle. Susan une fois les cartons rangeait se mit a faire le ménage elle pris l’aspirateur et commença par l’étage, les chambres, la salle de bain. Puis elle finis par le salon et la cuisine. Elle rangea ensuite l’aspirateur et alla jeter la poubelle. C’est là que Susan vit MJ avec une jeune fille qu’elle ne connaissait pas se dirigeaient vers elle, Susan fronça légèrement les sourcils se demandant ce qui se passer. Elle se rapprocha d’eux et vit le genoux de MJ avec du sang, il avait dut une nouvelle fois tomber de vélo, Susan s’approcha et demanda :

    _   « MJ, tu vas bien ? Elle tourna son regard vers la jeune fille Bonjour, je suis Susan Delfino, vous devez être Adelia Goldstein la nouvelle voisine. »

    Susan finit sa phrase par un sourire, oui Susan enfin et les autres filles étaient au courant de presque tout ce qui se passait dans le quartier et encore plus quand il s’agit d’une nouvelle arrivante. Susan avait bien entendu remarquée que MJ n’avait rien de grave sinon elle aurait étais comme dans ses habitudes paniquée.


Sujet: Re: Tu sais que tu es adorable, toi? || MJ & Susan Jeu 11 Nov - 17:04
Invité
Invité
Anonymous
    Le petit Maynard Junior était vraiment adorable comme enfant, sa petite bouille d’ange me donnait envie de le prendre dans les bras et ne de plus jamais le relâcher. Heureusement que j’avais été là pour l’aider, car on ne sait jamais, peut être que des personnes ayant de mauvaises intentions auraient voulu enlevé ce mignon petit garçon !!
    Ce dernier devait à peu près avoir sept ou huit ans, en tout cas il semblait très intelligent et malin, en effet dans son regard l’on pouvait deviner de la malice et un air enjoué. Ses parents devaient avoir beaucoup de chances de l’avoir, se genre d’enfant n’est pas donné à tout le monde.
    Quand je lui demandais si sa maman lui avait dit qu’il fallait mettre des protections quand on fait du vélo, il me répondit que oui, mais qu’il n’avait pas écouté. Cela me fit levé les yeux aux ciels, bien entendu les gamins n’écoutent jamais leur parents, j’étais pareil, je comprend bien son comportement, ce qui m’amusai, mais je ne dis rien, car après tout je n’étais pas sa mère, pour l’instant mon objectif principal était de le ramener chez lui en bon état de marche.

    Je me présenta à l’enfant, car au moins il saura qui je suis car je pensais qu’il pouvait être effrayé car il ne connaissais pas mon identité. Vus que mon prénom était d’origine mexicaine, donc sans doute difficile à comprendre ou à prononcer pour un bambin, je décidai de lui dire de m’appeler Lily, qui est mon surnom depuis ma naissance.
    Par la suite il se présenta, MJ, pas possible de trouver un diminutif plus court selon moi !! Sa façon de parler était vraiment très adorable, même un cœur de pierre ne pourrait résister à cet enfant.
    Une fois que toutes les larmes du garçon furent séchées, que mon « bandages » avaient été mis sa blessure et qu’il pouvait remonter sur son vélo, il me conduisit vers sa maison tout contente de s’être sans doute fait une nouvelle amie.
    Lorsque nous arrivâmes tout près de l’habitation du petit Maynard, je fis une femme y sortir. Elle était très belle malgré ses vêtements assez sobre, et je pus voir un peu d’inquiétude dans son regard, ce qui est tout à fait normal, mais quelques secondes plus tard, son visage se radoucit, j’en fus soulagée, je ne me ferais pas grondé, ouf !!

    « MJ, tu vas bien ? Elle tourna son regard vers moi. Bonjour, je suis Susan Delfino, vous devez être Adelia Goldstein la nouvelle voisine. »

    Je vis qu’elle se mise à sourire, ce qui était gagné, je fis de même. Avant de lui répondre, je descendis MJ de son vélo, car apparemment il avait un peu de mal à y sortir…

    « Ne vous inquiétez pas, la blessure n’est que superficielle, c’est surtout le fait d’être tombé qui l’a sûrement plus embêté qu’autre chose.
    Enchanté de faire votre connaissance Madame Delfino, et oui je suis bien Adelia Goldstein, apparemment les nouvelles vont vite ici. »


    Je dis cela en rigolant, car je le savais très bien. Malgré l’aspect parfait de cette banlieue chic, les gens comme n’importe qui étaient curieux, et donc aimaient savoir les dernières nouvelles. Es ragots doivent souvent circuler entre les habitants, j’ai donc intérêt à faire bonne impression !!
Sujet: Re: Tu sais que tu es adorable, toi? || MJ & Susan
Contenu sponsorisé

Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum